Le style Chen

Daoyin Tu

Véritable trésor culturel de la Chine, étroitement lié à la philosophie taoïste, le Taï chi  chuan a, dès ses débuts, alors que n’existaient pas encore les armes à feu, incorporé les techniques les plus efficaces de la boxe chinoise.

Taichi matinal dans la rue de Nankin piétonnière à Shanghai
Taichi matinal dans la rue de Nankin piétonnière à Shanghai

C’est dans le clan Chen que cet art de combat s’est formalisé, faisant du style Chen le plus ancien de tous les styles de Taï chi chuan et le plus proche des origines de la discipline. La légende veut que les membres du clan Chen servaient d’escorte aux caravanes de marchands. Les techniques sont restées secrètes jusqu’à CHEN Changxing (1771-1853) de la 14ème génération de la famille CHEN.

Les quatre Grands Maîtres actuels, appelés les Quatre Tigres (ou les Quatre Jingang), sont Chen Zhenglei, ChenXiaowang, Wang Xian, Zhu Tiancai (de gauche à droite).

Les quatre  Jingang
Les quatre Jingang

Nombreux sont les ouvrages et articles célébrant les bienfaits du Taï chi chuan pour la santé, l’esprit et l’équilibre. De tous les styles, le Chen propose le plus bel entraînement du corps à une alternance de mouvements de contraction et de relâchement, de rapidité et de lenteur, d’explosion de force et de fluidité des spirales.Shangaï